image

Le piano oublié.



Voici un autre film tourné, lui, presque intégralement à Allègre.Deux vies se croisent. Celle d'un homme mûr qui revit une partie de sa jeunesse au clavier d'un piano laissé dans une ancienne bergerie. Celle d'un enfant qui avance dans la vie grâce à ce piano et découvre un passé qu'on lui avait caché.C'est ce passé qui les lie...la musique est un langage si puissant que maints "occupants" ont voulu faire taire, en France, certes, mais aussi en Pologne, en Argentine, et, remontant dans le temps, partout où un hymne a dérangé. On retrouve là, l'Estaca, Le Chant des Oiseaux, des compositions de Liszt, Beethoven, et mille autres.Voyez le document pdf. ci-dessous...


 le_piano_oublie.pdf

image

La belle et son fantôme.



A sa façon un film tourné à Allègre est une forme de patrimoine car il transmet aux nouvelles générations des visages du passé de notre cité.La belle et son fantôme est une série télévisée réalisée en noir et blanc par Bernard Hecht, projetée dès 1962, et partiellement tournée à Allègre. Elle met en scène une intrigue tarabiscotée, lente, où se trouvent, sans doute involontairement, des membres de la famille de Lestrange. Si on sait que l'intrigue amène le héros dans plusieurs châteaux de notre région, on associe ces Lestrange fictifs aux Lestrange alliés aux La Rochelambert et amis des Grellet de La Deyte sis à Allègre... Peut-être les Allegras peuvent-ils y trouver une raison supplémentaire de rechercher des copies et traces de ce feuilleton...?Pour en savoir plus voyez le document pdf. ci-dessous.






 la_belle_et_son_fantome.pdf

image

Croix des Termes et Croix des Tertres.

Un drôle de sort semble poursuivre ces croix de rogations : la ou les Croix des termes et La Croix des Tertres.
L'une, très ancienne, romane, fut enlevée car elle se cassait. C'était la Croix des Termes. Emmanuel Grellet, maire d'Allègre, la fit sceller dans le mur Nord de son parc, près du portail. Sans doute pour la protéger. Il la remplaça par une croix "moderne", en pierre, analogue à la croix de rogations du Nord d'Allègre, et la fit dresser rue des Termes, contre le mur du parc, juste après la place de la Grande Fontaine. Cette croix dite "Croix des Grellet remplaça la Croix des Termes... C'est dommage car le nom de "Croix des Termes" était escamoté.
L'autre croix, au-delà des limites anciennes du bourg, portait le nom du Grand Tertre qui s'élève à cet endroit. En s'étalant, le bourg d'Allègre a fini par rejoindre cette... limite visuelle. De plus, il semble qu'une confusion, peut-être issu du parler populaire venant du patois vellave, ait pu mêler  les mots tertre et terme, qui se ressemblent. Voilà un panorama compliqué ! Cette croix de rogations, est la Croix des Tertres.
Vous rencontrerez ces croix dans la rubrique Visite d'Allègre.
Pour vous y retrouver mieux, lisez le document pdf ci-dessous, en patientant un peu, le temps de son ouverture. Merci.
Photo ci-contre : le Grand Tertre dessiné par la neige, à gauche sur cette image.


 croix_des_tertres_2.pdf

image

Un Patrimoine : les livres sur Allègre !

 
Patrimoine, que la bibliographie ! Même, et peut-être surtout à l'époque du numérique.
Notre cité et ses seigneurs ont vu maints auteurs écrire à propos de leur Histoire. Les seigneurs d'Allègre sont aussi, fusse en arrière plan, dans de nombreux ouvrages consacrés à leurs contemporains de premiers rangs. Nombre de ces ouvrages ne sont accessibles qu'en salle de lecture des Archives. Dans notre département, et plus encore à Paris, aux Archives Nationales et à la Bibliothèque Nationale. Parmi les ouvrages, il s'en trouve de... peu convainquants. Mais il se trouve aussi des sources originales référencées, transcrites, photographiées.
Le document pdf. ci-dessous donne une bonne partie de la bibliographie qui, directement ou indirectement, parle d'Allègre et de ses seigneurs.
Une grande nouveauté est l'informatique. Elle permet de naviguer sans se perdre au milieu de tant de pages, de notes, et de les comparer, rapprocher, opposer. Une vaste bibliographie eut noyé des auteurs anciens sous une masse excessive d'informations. De nos jours elle est précieuse pour améliorer la connaissance. Impossible de tout lire cependant...


 bibliographie_allegre.pdf

image

La cloche de la Chapelle Saint-Yves.

De chapelle en chapelle...
On sait très peu de choses sur la chapelle du château dédiée d'abord à Saint-Laurent, puis à Saint-Yves. Nous n'en avons ni dessins, ni plan, ni image. Nulle description. Elle était située dans "les jardins" de la zone des Claustres, la zone close limitrophe du château. Elle fut quelque peu malmenée lors de la Révolution, mais ne fut démolie qu'une quarantaine d'années plus tard. Des groupes de statuettes, des pierres tombales, ses cloches, son autel, furent déplacés.
L'Orant de Saint-Yves, l'autel et la dalle tombale d'Yves II (dans le château de Cordès),en faisaient partie, ainsi que les cloches dont nous parle René Bore dans le document pdf. ci-dessous. Merci de patienter quelques secondes, le temps de son ouverture.
L'image ci-contre montre la chapelle Notre Dame de l'Oratoire et ses cloches actuelles. Photo de 2010.


 la_cloche_de_la_chapelle_saint_yves.pdf

   1  2  3  4  5  6  7  8  9  10  11  12