image

Esclops et sabots. 3 de 4.

Origines et fabrication, les esclops vous sont déjà familiers.
Voici leur diversité ! Diversité des formes, mais que l'on doit plus au savoir-faire et à la créativité des sabotiers qu'à des coutumes locales qui cependant existent aussi. Auvergne, Bretagne et Normandie, Gilles de Binche et de La Louvière, Hollande et Val d'Aoste, Alpes, Vosges et Dauphiné, les régions de notre Europe défilent avec des exemples de leurs sabots...
Souvenirs et surprises...
Porcheresse nous présente son Musée du Sabot, en Belgique. Nous vous donnons quelques-unes des façons de faire et quelques-uns des outils avec leurs noms dans les dialectes et patois locaux.
En photo-ci-contre, de beaux sabots auvergnats, pour les dimanches et fêtes.
Pour en savoir plus, ouvrez et archivez le pdf. ci-dessous (comme pour presque tous nos articles).


 esclops_et_sabots_3_4.pdf

image

Esclops et sabots. 2 de 4.

Après l'étymologie et les origines, voici la fabrication des esclops.
L'un des derniers sabotiers de Guéméné-sur-Scorff, Raymond Le Guennec, nous servira de guide grâce aux photos que publie le site de ce bourg du Morbihan.  Nous aurions aimé faire cette visite aux côtés d'un sabotier Vellave ou Auvergnat, Guy Sahuc, par exemple, au Brignon de Solignac, mais le sabotier auvergnat se fait rare ! Courage, il en reviendra !
Voici la naissance de l'esclop et les essences de bois, du bouleau au fayard,  les noms des outils, du paroir à la rainette, du talonnier à la ruine, de la chêvre au fleurissage. Sans oublier un regard sur la machine à copier, ce noir pantographe géant.
Apprenez-en davantage en ouvrant et archivant le document pdf. ci-dessous (celui-ci et les autres...!)
Photo ci-contre. Guy Sahuc et son établi de démonstration lors de la fête de La Neira.


 esclops_et_sabots_2_4.pdf

image

Esclops et sabots. 1 de 4.

Elément patrimonial, pas seulement Paysan bien que majoritairement rural, le sabot, que dans de nombreuses régions on nomme esclop, esclot, sclot, klump et klomp, relie encore les petits-enfants à leurs grands-parents, mais pour combien de temps ?
Dans ce premier volet sur ce riche sujet, vous lirez qu'il est né il n'y a pas si longtemps, dans le nord de l'Europe, pour se répandre assez rapidement du nord au sud.
Les Amis d'Allègre vous livrent ses origines, son étymologie, et vous racontent.... ce qu'il n'est pas ! Socque, bot et botte, semelle et sandale, chaussure de bois...
Pour en savoir plus, ouvrez et téléchargez le pdf ci-dessous.
Les esclops sur le fourneau. Une image que nous avons connue et  aimée...


 esclops_et_sabots_1_4.pdf

image

Un minerai sous nos pieds...



Ce n'est pas de l'or bien que nos rivières en charriaient et que c'en ait quelques reflets jaunes...De n'est pas de l'uranium mais ça a un rapport avec la radioactivité...Ce n'est pas de l'argent et d'ailleurs ça n'en a pas rapporté beaucoup aux chercheurs...Ce ne sont pas des diamants... mais ça fait aussi des cristaux, oh certes de bien moindre rapport !C'est lourd, ça contient du plomb, c'est mêlé à la terre de certaines petites parcelles de notre Velay ou d'Auvergne, et à Saint-Saturnin ça inclut des fossiles.Et si ça ne se mange pas, ça peut passer par notre tube digestif.Alors, c'est-y quoi ? Pour le savoir, ouvrez ou téléchargez le document pdf ci-dessous !


 baryte_barytine.pdf

image

IHS et IhS dans Allegre



IHS, ces trois premières lettres du nom de Jésus ont été interprétées depuis l'Antiquité, en Grec et en Latin, comme signifiant "Jésus Sauveur des Hommes" ou d'autres significations voisines, pour les catholiques et les Protestants.Mais est-ce si simple ?Dans le document pdf ci-dessous (il est un peu "gros", merci de patienter un peu le temps de son ouverture...) nous vous brossons l'histoire du IHS lié à la Compagnie de Jésus, depuis le Chrisme qui l'a précédé, jusqu'à l'énigmatique IHS entrelacé dont Allègre nous présente plusieurs exemples de belle qualité ou quasi effacés.Au moment où, avec le pape François, les Catholiques ont, pour la première fois dans l'Histoire, un chef d'origine Jésuite, il était opportun de dire deux mots de l'emblème des Jésuites, le IHS de Bernardin de Sienne... un Franciscain...!




 ihs_et_ihs.pdf

   1  2  3  4  5  6  7  8  9  10  11  12