image

Un écu original des Tourzel.

Le socle de la croix de mission qui se trouve au niveau de Malaguet sur la route d'Allègre à Sembadel, porte un écu.
Cet écu, à une tour seule, peut être attribué à un des seigneurs de Tourzel d'Allègre, barons puis marquis de plein droit à partir de 1393.
Un seigneur de Tourzel d'Allègre, certes, mais lequel ?
Mystère pas si facile à élucider...
Nous vous en disons beaucoup plus dans le document pdf. en dessous de cet article...!
G Duflos.


 ecu_croix_brechignac.pdf

image

Histoire du Pont à bascule.

Droit de place, de pesage et de mesurage, au profit d'un seigneur ou d'une communauté, ont
existé depuis des temps fort anciens.
À la fin du XIXe siècle, la ville d'Allègre va mettre en place des systèmes de pesage modernes. Le plus important est le "poids public" ou "pont à bascule" qui va fonctionner près d'un siècle avant de connaître des destinées bien différentes.
Dans les années d'après guerre un appartement occupe l'étage, un café le rez-de-chaussée... et on danse hardi sur un parquet posé devant l'entrée. Les années 2000 le voient en Office de Tourisme très bien placé en face du Casino qui descend à ce carrefour à fort passage. En 2009 les produits du Sud-Est y trouvent un point de vente en lien avec le Moulin de Picard (à Salettes). En 2010, c'est "la brebis noire", la Néira, qui remet le tout à neuf et installe ses viandes séchées et "charcuteries" d'Agneau Noir du Velay.
Photo ci-contre : le "pont à bascule" dans les années 20.
Voyez l'histoire de "La Bascule" que nous raconte René Bore dans le document pdf. ci dessous. Ce fichier pdf. correspond à 22 pages avec photos. Merci de patienter pendant son ouverture...


 le_pont_a_bascule_.pdf

image

Saint-Laurent, Saint-Martin... et Saint-Yves...

Il est parfois affirmé que l'église paroissiale de Grazac puis Allègre fut primitivement vouée à saint Laurent...
Saint-Laurent, Espagnol, fut un proto diacre de Rome. Il mourut sur un gril (d'où le plan de l'Escurial).
Dans tous les actes et testaments, l'église romane de Grazac est dédiée à Saint-Martin, évêque de Tours. Il n'y a aucune confusion possible sur ce point. Il n'est à aucun moment écrit qu'elle fut dédiée à Saint-Laurent. La trace nous en serait parvenue en maints textes anciens, originaux, copies ou vidimus.
Mais alors, quelle église d'Allègre fut initialement dédiée à Saint Laurent ?
Voyez la réponse des Amis d'Allègre par le document pdf. ci-dessous.


 styvesstlaurent.pdf

image

l'Orant de Saint-Yves

"Personnage à genoux en prière, les mains jointes sur la poitrine", telle est la description classique d'un Orant, du latin "orare", prier.
C'est une pauvre petite statue de lave grise, mutilée, haute de 55cm. En 2006 les Amis d'Allègre l'ont sauvée de la maçonnerie dans la façade arrière d'une maison adossée à l'Hôtel des Mozac.
Puis la recherche de son origine nous a conduits à la chapelle Notre dame de l'Oratoire, et enfin à la Chapelle Saint-Yves, chapelle du Château des Tourzel, ce qui la date du XVe siècle...
Du "petit patrimoine" ? Sans doute. Une perle du Patrimoine commun aux habitants d'Allègre, oui !
Lisez son histoire en pdf, ci-dessous.


 l'orant_de_st_yves.pdf

image

Dalle Tombale

Début 2007, les Amis d'Allègre, autorisés par l'équipe municipale de Robert Baylot, et aidés bénévolement par des artisans d'Allègre, ont dressé contre la façade de l'église, une dalle tombale qui gisait désalignée dans le cimetière. La voici offerte aux yeux de tous, mise en valeur, préservée des piétinements et de l'érosion due aux intempéries. Exactement les missions des Amis d'Allègre.
Voyez son histoire dans le document pdf. ci-dessous.


 dalle_tombale_ihs.pdf

   1  2  3  4  5  6  7  8  9  10  11  12