image

Recherche sur les cheminées médiévales d’Allègre. - André Louppe - janvier 2020

Allègre, « cité médiévale », un label , une marque, un argument touristique qui pourraient s’appliquer à un nombre important d’agglomérations de Haute Loire et d’ailleurs en France.
Il n’empêche que la spécificité de cette cité est bien définie par deux lieux principaux d’implantation humaine en atteignant son apothéose médiévale par la construction d’un château, d’une double enceinte fortifiée, le tout ponctué de vingt- trois tours. L’aménagement d’une partie de la cité hors les murs avec son église du gothique finissant, son hôtel dieu…
Ces vestiges pour la plupart datant de la fin du 14°au 15° siècle se présentent à nous avec plus ou moins de visibilité et il faut un effort d’imagination pour tenter de se représenter un espace architectural qui devait impressionner les voyageurs qui approchaient le site par la vallée au détour du Mont bar.
D'un point de vue architectural que reste-t-il de médiéval à mettre en évidence et qui peut contribuer à nous donner des informations sur la manière de vivre à cette époque ?
C’est ainsi que nous nous sommes penchés sur des éléments architecturaux encore bien ancrés dans les murailles car construits en même temps que celles-ci : les cheminées.
Dès 1435, suite à un édit d’Yves 1° autorisant la construction de huit hôtels à l’intérieur des °murs il reste à l’intérieur de ceux-ci des éléments plus ou moins complets de ces constructions faites pour permettre de cuisiner et se chauffer….
Ces constructions s’étaleront de 1435 à 1485 date à laquelle Jacques 1° baron d’Allègre confirmera les privilèges accordés en 1445 par son père Yves 1° à la ville d’Allègre.
Les cheminées que nous avons recensées datent vraisemblablement de cette époque du Moyen-Age finissant. Nous pourrons comparer leur style à d’autres témoins très semblables situés dans des édifices datant de la même époque dans la région.Tout ceci va nous permettre de nous pencher également sur d’autres témoins maçonnés n’appartenant pas aux hôtels.

Photo ci-dessus : Cheminée de la cuisine de l’hôtel de Chardon

Document complet à télécharger ci-dessous.


 recherche_sur_les_cheminees_medievales_dallegre.pdf

image

EXPOSITION "LE TEMPS REPASSE"

Ce vendredi 28 juin à 18h l'exposition "Le Temps repassé" a été inaugurée par les représentants de la mairie, l'association les amis d'Allègre et des citoyens.
Dans le contexte d'Allègre "Petite cité de caractère", des photos d'amateur remarquables et datant de la Belle Epoque, ont été retravaillées pour être imprimées sur des supports bâches en grand format et placées par le personnel ouvrier de la mairie à l'endroit où elles ont été prises à l'origine, notamment sur la Place de l'église, la place du Marchédial et les environs de la Potence.
L'originalité de cette exposition se situe dans le choix des œuvres qui ne représentent pas des bâtiments anciens mais des personnes dans des contextes de vie différents, certaines présentent également des éléments surprenants qui parfois ont échappé au photographe lui-même….
Pour cette année, une dizaine d'œuvres sont présentées au public, ce parcours sera augmenté en 2020, à voir dès à présent jusqu'en novembre avec des visites guidées possibles tous les jeudis de l'été à 14h et sur demande pour des groupes à convenir avec le point info tourisme et l'Association des Amis d'Allègre.
André Louppe.

image

Les Journées du Patrimoine à Allègre (15 et 16 sept. 2018) 29-09-2018 André Louppe et J-Pierre Debost

Comme en 2017, les Amis d'Allègre ont proposé de marquer ces journées du patrimoine 2018; cela a été fait par une ré-ouverture exceptionnelle à tout public de l'exposition « Boire et manger du moyen-âge à la Belle Epoque »,  une fois le samedi et une fois le dimanche ; comme les Allégras avaient été très nombreux cet été à faire cette visite, ce ne furent que des visiteurs de l'extérieur qui se sont présentés, mais ils se sont montrés particulièrement intéressés, apportant de nouveaux points de vue et provoquant des échanges fructueux au point que les visites ont très largement dépassé la durée prévue !

Et en ce premier trimestre de l'année scolaire est venu le temps des visites de l'exposition organisées spécialement pour les élèves des écoles primaires de Monlet et Allègre ainsi que des jeunes du collège d'Allègre. Le calendrier est en cours d'élaboration avec les correspondants de ces établissements.
Vue de l'extérieur, Allègre apparaît de plus en plus comme une cité historique et riche de ses propositions culturelles tout au long de l'année.
JPD et AL

photo ci-contre : une vue de l'exposition lors de la visite du dimanche


image

2017 Les journées du patrimoine à Allègre - 30-09-2017-André Louppe, Michel Crohas, J-Pierre Debost

Notre Association des Amis d'Allègre a voulu organiser à l'occasion des Journées Nationales du Patrimoine les 16 et 17 septembre 2017 une visite exceptionnelle de la cité en introduisant dans le parcours:
- la présentation de l'Hôtel de Bar classé à l'Inventaire Supplémentaire des Monuments Historique (I.S.M.H.) avec les éléments datant de sa construction datant de 1435 et avec une exposition spécialement montée pour ces deux journées dans la grande salle des combles de l'Hôtel.
- la présentation des sculptures de Michel Crohas, notre président dans sa tour et sa maison situées au fond de la place de l'ancienne Halle.
Vous trouverez le compte-rendu de ces journées dans le fichier pdf ci-joint
Vous trouverez les détails sur les deux expositions dans les fichiers joints aux articles sur André Louppe et Michel Crohas en page 10 de la rubrique "Histoire - Des hommes et des femmes"
Bonne lecture!
JPD
La photo ci-contre est celle d'une vitrine de l'exposition à l'Hôtel de Bar


 2017_09_16_et_17_visites_all_par_aa_3.pdf

image

Des sondages archéologiques à la Potence - Alain Bernard 29-11-2017

Dans le cadre du processus engagé par l'équipe municipale de Gilbert Meyssonnier, maire d'Allègre depuis 2014, pour valoriser le patrimoine local, s'inscrit un important projet d’aménagement et de mise en valeur du site de la Potence, classé Monument Historique depuis 1935.
La première étape a été de rechercher des compléments d'information sur les vestiges du dernier château d'Allègre (une bastille à 3 enceintes inspiré de La Bastille de Charles V) construit à partir de 1393  par Morinot de Tourzel (1),  dont il reste surtout la Potence, l'élément emblématique de notre cité.
Avec l'accord de la Direction  Régionale des Affaires Culturelles (D.R.A.C.), des sondages ont donc été effectués par 2 archéologues de « Mozaïques Archéologie » Vous en trouverez le compte-rendu dans le fichier pdf  ci-dessous.
Nous vous tiendrons au courant de la suite des opérations au fur et à mesure de leur réalisation par d'autres articles qui seront publiée dans cette rubrique     « Patrimoine-patrimoine »    
Jean-Pierre Debost

(1) : pour plus d'information sur la construction de ce château, se reporter au fichier pdf « D'un château l'autre » joint à l'article de Gilbert Duflos, de 2010, « La mort d'Armand IV. Suite et fin » en page 4 de la rubrique «HISTOIRE - De 1121 à 1698 »


 sondages_archeologiques__potence_2017.pdf

 1  2  3  4  5  6  7  8  9  10  11  12