image

Officiers de justice à Allègre sous Jacques de Tourzel.



Chaque année les Amis d'Allègre proposent, cadrent et écrivent une saynète pour la fête médiévale en plus des deux causeries que notre association offre aussi. Cette saynète illustre un épisode de la période médiévale vécue à Allègre. Par cette animation, les Amis d'Allègre essaient d'éviter que soient commis trop d'anachronismes et permettent à Alegre Médiéval de percevoir une subvention de la région au titre des actions culturelles.Cette année 2013 nous avons proposé l'épisode connu des fraudes au marché, suite à une ordonnance de 1481 prise par Jacques 1er, non pas pour Allègre, certes, mais pour Ambert et autres possessions de ce petit fils de Morinot de Tourzel...Le document pdf. ci-dessous vous brosse le paysage judiciaire de l'époque tel qu'il a pu exister à Allègre. Lisez aussi l'article écrit par René Bore sur cette ordonnance de 1481 souvent mal interprétée.Image : un juge en robe classique (extrait d'une enluminure).








 justice_allegre_moyen_age.pdf

image

LLuis LLach, un Passeur d'Occitan.



Ce Catalan fervent amoureux de sa langue, et bien au-delà, grand Résistant dans l'âme, a aussi bien sa place dans cette rubrique consacrée aux Hommes et Femmes remarquables, que dans celle consacrée aux Témoignages qu'il faut écouter, et si possible se rappeler.Exilé en France par Franco parce qu'il désobéit au dictateur qui a interdit les parlers régionaux, il ne lui aura pas échappé que notre République a elle aussi interdit le Basque, l'Alsacien, le Breton, le Picard et les patois issus de l'Occitan que sont le Provençal, l'Auvergnat, le Vellave.Internet vous donne des enregistrements de L'Estaca. Ecoutez cet hymne en pensant à vos Grands-Parents et à tous ces Anciens à qui "On" a interdit de parler Leur langue ! En pensant à eux, ouvrez le pdf. ci-dessous qui vous donne les paroles de l'Estaca...








 lluis_llach.pdf

image

Joseph la ruine.

"Le château", c'est tout en haut d'Allègre.
Les Allegras appellent ainsi le quartier qui fut, du XIIe au XIVe siècles le coeur vellave des chevaliers et barons d'Alegre, puis du XVe au XIXe s une des résidences des barons et marquis de Tourzel d'Allègre.
Désormais "le château" est un quartier plutôt charmant et coquet. Il fut synonyme de pauvreté de la fin du XIXe jusqu'aux années cinquante. Scieurs et manoeuvriers s'entassaient dans des maisons parfois bâties pour les embauchés des potelleries. On pouvait alors y rencontrer une "vierge noire" et un "Joseph la ruine".
Merci aux Amis d'Allègre qui nous ont aidé à mieux vous raconter Le Joseph !
Ouvrez le document pdf ci-dessous pour faire leur connaissance.
Photo ci-contre, le moulin des Cinq Fontaines.


 josephlaruine.pdf

image

Emmanuel Le Roy Ladurie

Le premier septembre 2012, la DIANA, société savante réputée, fêtait son 150 e anniversaire. Amicalement invité à Montbrison, ce fut l'occasion de rencontrer Emmanuel Le Roy Ladurie.
Figure emblématique de l'histoire moderne, Emmanuel Le Roy Ladurie s'est fait connaitre du public par ses oeuvres d'anthropologie historique et ses études du climat.
Né en Normandie, Emmanuel Le Roy Ladurie est issu d'une famille normande des environs de Domfront, installée à Verneuil. Sa famille de tradition catholique sociale semble porteuse d'un gène d'originalité sinon d'esprit frondeur...
Son grand père, officier de carrière, refuse de participer à la fermeture d'écoles catholiques bretonnes lors de la décision du ministère Combes. Il est destitué, puis réintégré. Son père participe à la fondation du syndicalisme agricole, ministre dans le gouvernement de Vichy puis résistant et maquisard.
Emmanuel Le Roy Ladurie étudie à Caen, puis à Paris au lycée Henri IV, à Sceaux au lycée Lakanal, à « Normal Sup », rue d'Ulm (1949). Il milite au sein de l'UNEF, ce qui le met face à face avec Le Pen et la fac de Droit. Agrégé de Lettres en 1953, il enseigne à Montpellier. Il est attaché de recherche au CNRS et soutient un doctorat ès lettres en 1966 sur le thème des Paysans de Languedoc. Au Collège de France il occupe la chair d'Histoire de la Civilisation Moderne de 1973 à 1999. De 1987 à 1994 il est administrateur général de la Bibliothèque Nationale. Dominique Jamet (Bibliothèque de France) et lui créent la « BNF » par fusion de leurs deux établissements.
D'abord inscrit au Parti Communiste, il rompt en 1956, en même temps que de nombreux collègues, lors de l'invasion de la Hongrie par l'URSS. Il passe au PSU puis se dirige vers la droite libérale qu'il soutient en 2012.
Il a reçu un grand nombre de distinctions, est membre de plusieurs académies et est docteur honoris causa de 16 universités étrangères.
Spécialiste de l'Anthropologie Historique, il publie « Montaillou, petit village occitan » en 1975... vendu à plus de deux millions d'exemplaires !
Il s'intéresse à l'histoire des régions et prend conscience de l'importance des fluctuations du climat dans celles de l'Histoire. Il devient pionnier de l'histoire du climat : la phénologie.
Cette science ancienne née des observations des agriculteurs et éleveurs, cueilleurs, chasseurs et pêcheurs, prend en compte, mesure (stations météo depuis 1880) et prévoit les dates de floraison, feuillaison, fructification, migration des oiseaux, l'influence de la température et de la longueur du jour. Désireux de vérifier le réchauffement de la planète, Emmanuel Le Roy Ladurie relance l'intérêt pour cette science et la met en parallèle avec les événements l'historiques, ce qui est l'un de ses apports à l'anthropologie historique. Plusieurs de ses études portent sur les régions d'Oc.
Quelques-uns de ses ouvrages les plus marquants :
1967. Histoire du climat depuis l'an mil. Flammarion.
1972. Médecins, climat, épidémies. (avec JP Desaive). Paris. EHESS.
1975. Montaillou, village occitan, de 1294 à 1324. Gallimard.
1980. Inventaire des campagnes. Ouvrage collectif.
1997. L'Historien, le Chiffre et le Texte. Fayard.
1997. Saint-Simon ou le Système de la Cour. Fayard. Ouvrage collectif.
2000. Histoire du Languedoc.
2001. Histoire de France des régions.
2002. Histoire des paysans français, de la peste noire à la Révolution.
2004 à 2009. Histoire humaine et comparée du climat (...). Fayard.
2007. Histoire du climat du Moyen Âge jusqu'à nos jours. DVD.
2007. Abrégé de l'histoire du climat (...). Fayard.
2011. Les fluctuations du climat de l'an mil à aujourd'hui. Fayard. Ouvrage collectif.
Je vous conseille la lecture de cette récente version de la pièce maitresse d'Emmanuel Le Roy Ladurie !
G. Duflos pour les Amis d'Allègre. 1013.

image

Le comte de maillebois, marquis d'Allègre...

René Bore étudie soigneusement les minutiers des notaires, notamment autour d'Allègre. S'y trouvent consignés les faits et actes des seigneurs qui détiennent des droits sur les terres de notre région, dont celles du marquisat d'Allègre, pour ce qui nous concerne. Nous en apprenons de belles sur le petit fils d'Yves V marquis d'Allègre. Il n'était pas prévu qu'il hérite du marquisat d'Allègre, mais le décès intestat de sa mère en a décidé ainsi... C'est lui qui, peu après ces faits, vendra le marquisat...
 
Le document pdf. ci-dessous, rédigé par René Bore, montre le comportement du marquis d'Allègre (ainsi qu'autres places dont Flaghac) comte de Maillebois que les procès qu'il mène contre toutes sortes de "contrevenants" enrichissent... Il s'est fait pincer avec son grand-père dans le complot de Cellamare. Nous sommes un peu plus tard, dans les années 1760. Merci de patienter un peu, le temps de l'ouverture du pdf.
 
L'image ci-contre donne l'écu des Desmarets de Maillebois (d'azur à un dextrochère d'argent tenant trois lys des marais mouvant d'une seule tige) et sa partition avec l'écu des Tourzel d'Allègre.


 le_comte_de_maillebois.pdf

   1  2  3  4  5  6  7  8  9  10