24 - 04 - 2019
     ACTUALITES/AGENDA VOIR LE DETAIL...
puce 20-04-2019 - Mise à jour du site
Dans quelques jours le site des Amis d'Allègre sera repris en main par une équipe très motivée.

. . . . .

puce 20-04-2019 - Réalisation d'une grande jarre Germaine Tillion pendant le salon de la poterie à La Chaise Dieu
La grande jarre Germaine Tillion a été réalisée à la Chaise Dieu lors du salon de la poterie . Cette jarre, commandée au potier Michel Bérodot de Sembadel par l'association "Germaine Tillion, Mémoires d'Allègre". Elle sera installée Porte Monsieur, sur la plateforme au pied de la tour sud-ouest, samedi 3 août à 15 h 00

. . . . .

puce 11-11-2018 - Le cinéma à Allègre
Nous tenons à rappeler aux Allégras et à informer les touristes que tous les vendredis ont lieu à 20h30 au Centre Georges Sand des séances de cinéma avec les films les plus récents parus en France. Projecteur numérique et écran de grande qualité permettent de les voir dans de très bonnes conditions pour un prix de 5,50€ pour les adultes. Après une journée de travail pour les Allégras et d'excursion pour les touristes, c'est une agréable façon de terminer la semaine; d'autres séances ont lieu pour les enfants certaines après-midis. consultez la programmation dans la rubrique "agenda" du site de la mairie http://www.mairie-allegre.com

. . . . .

histoire HISTOIRE - TEMOIGNAGES DU TEMPS QUI PASSE. article 38 Articles diponibles
  diaporama Le Diaporama
  La petite histoire du Casino d'Allègre.

Merci à Jean Thomas qui nous raconte l'histoire du Casino, la "petite grande surface" que nous connaissions place du Marchédial, et depuis peu installée au carrefour de la rue du Mont-Bar et de la rue du Saint-Esprit, face à "La Bascule".


Beaucoup plus facile à trouver pour les visiteurs d'Allègre et les amis des villages des alentours, elle s'est éloignée du centre bourg, mais c'est un signe des temps : dès le tout début de XXe s les personnes compétentes pariaient déjà sur une descente du bourg vers la gare.


La gare est fermée et (hélas) vendue, mais la conjoncture reste favorable au glissement vers le bas, vers le sud...
Lisez le document pdf. ci dessous, rédigé par Jean Thomas, et qui nous en apprend plus sur Allègre que n'importe quel grand discours !


Photo ci-contre : la famille de Jean Baptiste Dufour, gérants du Casino au début du XXe s.

 petite_histoire_du_casino_d_allegre.pdf
  Histoire d'eau...

Au début du XXe siècle, Allègre, comme la plupart des petites localités, ne bénéficiait ni de l'eau courante ni du tout à l'égout, ni de l'électricité. Les conditions de vie n'étaient alors pas si différentes de ce qu'elles étaient dans les siècles précédents. Ces "nouveautés" arrivent à Allègre dans la décennie 1910. Voici deux descriptions du village d'alors.


On pourrait ajouter que, jusqu'à l'arrivée de l'eau aux pompes, puis à l'évier, les habitants récupéraient les eaux pluviales dans des citernes et des puits. La plupart devaient puiser leur eau dans les sources en bas d'Allègre, notamment à Fonteline. Des hommes portaient sur leur dos les gerles suspendues à des jougs. Ceux qui connaissent les charreyrons qui remontent de Fonteline, et ceux qui les découvriront en venant visiter notre cité, mesureront les efforts faits par ces hommes, en général des agriculteurs. Ils méritent qu'un jour le plus rude et le plus beau de ces charreyrons porte le nom des "Porteurs d'eau".



René Bore nous propose deux documents qui sont d'intéressantes descriptions d'Allègre au début du 20e siècle.
Photo ci-contre : une des pompes publiques de 1910.


Cliquez sur le document pdf ci-dessous pour le lire et l'enregistrer si vous le souhaitez...

 eau_et_egouts_a_allegre_en_1909.pdf
  Une terrasse antivaches...
Eh oui, tel est le motif de la construction de la terrasse, du plus bel effet, qui souligne l'Hôtel de la Clède, place du Marchédial.
Vous lirez un peu de l'histoire de cet hôtel de 1435 dans la "Visite d'Allègre"...
Et vous lirez l'histoire de sa terrasse dans le document pdf. ci dessous...!
 terrasse_de_l_hotel_de_la_clede_grellet.pdf
  Un réglement à Allègre sous l'Empire

Sous la Révolution, la Maréchaussée reçoit son nom de Gendarmerie nationale. Pour respecter la séparation des pouvoirs, elle perd ses missions de justice.  Les gendarmes relèvent alors du ministère de la Guerre. Napoléon 1er donne à la Gendarmerie un rôle majeur dans son dispositif militaire. Elle possède sous l'Empire une Inspection générale supprimée sous la Restauration, en 1815. Le pouvoir royal se méfiera de cette institution issue de la Révolution. Elle reviendra en grâce sous Napoléon III puis sous la République, conservant son caractère militaire.


René Bore nous rapporte un réglement de 1808, sous l'Empire, que la gendarmerie aura pu être chargée de faire appliquer...


Pour lire ce réglement, cliquez sur le titre du document pdf. ci-dessous.


Ci-contre : un uniforme de gendarme à cheval, tel qu'on a pu le voir à Allègre vers 1808...

 reglement_de_1808_a_allegre.pdf
  Et q'ça roule...

La police du roulage (on dirait maintenant de la circulation) concerne le trafic de tous types de véhicules. Le décret organique du 20 mai 1903, qui réglemente l'organisation et le service de la gendarmerie, mentionne dans son article 198 :
Elle (la gendarmerie) dresse des procès-verbaux contre les propriétaires de voitures automobiles, cycles ou autres moyens de transport, etc, qui sont en contravention aux lois et règlements d'administration sur la police du roulage, aux arrêtés des préfets et des maires.


Voici deux arrêtés du maire d'Allègre, Clodomir Chossegros, en 1910, que nous rapporte René Bore et que vous lirez en cliquant sur le titre pdf. ci-dessous.


Merci à Simone et Michel Fuzet de nous avoir confié la photo ci-contre : la Porte de Monsieur et une auto proche de l'époque de ces arrêtés.

 2_arretes_de_roulage_allegre_1910.pdf

 1  2  3  4  5  6  7  8